Déchets Sybert
29
Août

Rapport annuel du Sybert 2020 : décryptage

Le rapport d’activités du Sybert 20201 vient d’être publié. L’occasion pour nous de faire un état des lieux de la situation des déchets des habitant.e.s du Grand Besançon, de la communauté de communes Loue Lison, et de la communauté de communes du Val marnaysien (environ 225 000 habitants). 

A travers ce décryptage, nous nous intéressons particulièrement aux actions de prévention, car elles sont au cœur de l’action de Zéro Déchet Besançon. Nous sommes bien conscients que ce volet “prévention” n’est pas la mission première du Sybert, qui doit avant tout s’occuper de la gestion des déchets eux-mêmes, mais nous pensons qu’elle est indispensable à une réduction long-terme de nos déchets.

Pour rappel le Sybert était parvenu à réduire drastiquement les ordures ménagères résiduelles avec la mise en place de la tarification incitative à partir de 2012. D’autre part, l’équipe avait pris la décision ambitieuse de ne pas renouveler le plus ancien des deux fours d’incinération, ce qui nécessitait alors encore une réduction des ordures ménagères résiduelles (avec un objectif estimé à 100kg par an et par habitant à l’époque). L’arrêt de ce four est confirmé pour 2022.

En 2020, les Ordures Ménagères Résiduelles (OMR, c’est-à-dire le bac gris) ont été évaluées à 136 kg/habitant sur le territoire du Sybert,

  • C’est un résultat positif par rapport à la moyenne française
  • Ceci étant, il ne représente que peu de progrès par rapport à l’année 2019 (136,8 kg/hab).

Déchets Sybert

Quelques chiffres2 : 

  • Le compostage est relativement stable

  • Le tri représente 12 % des dépenses du Sybert et 96,7 kg/hab/an pour les ménages. Cette année 24,4 % d’erreurs de tri ont été recensées (déchets qui sont donc finalement incinérés), ce qui représente une augmentation par rapport à 2019 (inférieur à 20 %)

  • Le Sybert estime que 85kg des 136kg d’OMR par an et par habitant pourraient être évités, n’en laissant donc que 51kg par an et par habitant, en particulier :

    • 34 kg/an/hab déchets concernés par le tri (films, bouteilles, flacons, pots, barquettes…)
    • 25 kg/an/hab de déchets pouvant faire l’objet d’actions de prévention (gaspillage alimentaire, couches lavables)
    • 17 kg/an/hab de déchets compostables
    • 9 kg/an/hab de déchets disposant de filières spécifiques (déchetterie, pharmacie pour les médicaments, bornes textiles pour les vêtements)
  • Le total des déchets des habitants, en comptant les OMR, la collecte sélective emballage papier, le verre et les apports en déchetteries, est de 453,8 kg par an/hab, en diminutation par rapport à 2019. Cependant, sur le long terme, nous pouvons voir que ce niveau était déjà le même en 2013.

  • La valorisation correspond à l’exploitation de l’énergie générée par l’incinération de déchets. Celle-ci permettrait de couvrir 30 % des besoins du quartier de Planoise. ? Même si le réemploi de cette énergie est positif, il reste anecdotique comparé à la quantité des déchets générés par les 225 000 habitants des communautés de communes concernées. Nous ne pouvons nous en satisfaire.

Ces résultats et cette stabilité soulignent la nécessité
d’une nouvelle action forte pour une réduction majeure de nos déchets (action de prévention donc !) 

Zéro Déchet Besançon salue les décisions qui ont été prises :

Mais à la lecture des travaux du Sybert, une évidence nous saute aux yeux : plutôt que promouvoir “le bac jaune” à tout prix (qui est une solution louable, mais non pertinente à long terme), ne serait-il pas plus urgent de prendre conscience du problème et de le gérer à sa source ? Pour être efficace, focalisons nous sur la lutte contre le gaspillage alimentaire, la promotion des produits d’hygiène réutilisables plutôt que jetables (couches, serviettes hygiéniques, …), le réemploi, la réparation et comme toujours luttons contre l’abandon des emballages à usage unique sous toutes leurs formes !

Besançon en général et le Sybert en particulier font toujours figure d’exemple. Nous comptons sur nos élu·e·s pour prendre de l’avance sur l’application de la loi Anti-Gaspillage pour une Economie Circulaire (AGEC) et d’aller plus loin pour nous sortir d’un mode de consommation où prime le gaspillage !

Rappelons alors, que notre association a été force de proposition pendant les dernières élections municipales avec un programme d’actions que vous pouvez retrouver ici : Besançon 2020 – En avant vers la réduction des déchets

Et bien évidemment, nous restons vigilants et ne nous reposons pas sur nos lauriers : le combat est loin d’être terminé. Retrouvez-nous à travers nos actions de prévention, de sensibilisation et nos ateliers pour poursuivre la démarche zéro déchet à nos côtés.

 

1 Le rapport d’activité complet est disponible sur le site du Sybert (Rapport d’activité Sybert 2020)  

2 Cette année, le Sybert a réalisé une analyse plus fine de ce que l’on retrouve réellement dans les poubelles de leurs habitants (Dossier : MODECOM, les ordures ménagères du SYBERT passées à la loupe

Leave a Reply

You are donating to : Greennature Foundation

How much would you like to donate?
$10 $20 $30
Would you like to make regular donations? I would like to make donation(s)
How many times would you like this to recur? (including this payment) *
Name *
Last Name *
Email *
Phone
Address
Additional Note
paypalstripe
Loading...